24/09/2004

mon frère est un génie qui s'ignore

Lors d'un dst se français, mon little bro', si nul d'habitude dans sa langue maternelle, nous concocta ce poème directement sorti des ténèbres inextricables de son machin cérébral :

"La vie ! Ah ! Quel bonheur!
on naît sans peur,
on meurt sans âge,
la vie ! Ah ! Quel bonheur !
on vit peu sage,
on meurt heureux,
la vie ! Ah ! Quel bonheur !
Noces d'or, de chêne,
une vie sans haine,
la mort ! Ah ! Quel malheur !"

23:56 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

J'aime ton blog... et ton cynisme...

Écrit par : Ko | 03/10/2004

Les commentaires sont fermés.