24/09/2004

mon frère est un génie qui s'ignore

Lors d'un dst se français, mon little bro', si nul d'habitude dans sa langue maternelle, nous concocta ce poème directement sorti des ténèbres inextricables de son machin cérébral :

"La vie ! Ah ! Quel bonheur!
on naît sans peur,
on meurt sans âge,
la vie ! Ah ! Quel bonheur !
on vit peu sage,
on meurt heureux,
la vie ! Ah ! Quel bonheur !
Noces d'or, de chêne,
une vie sans haine,
la mort ! Ah ! Quel malheur !"

23:56 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/09/2004

une image pour la route!


22:28 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

post rapidos illicos

"Heaven is where the police are British, the cooks are French, the mechanics are German, the lovers are Italian and it's all organised by the Swiss. Hell is where the police are German, the cooks are English, the mechanics are French, the lovers are Swiss, and it's all organised by the Italians"

traduction pour les anglophobes ou toute personne rétive à la langue de nos tout petits amis anglais...
"Le paradis c'est là où la police est anglaise, les cuisiniers sont français, les mécaniciens sont allemands, les amants sont italiens et tout est organisé par des suisses. L'enfer c'est là où la police est allemande, les cuisiniers sont anglais, les mécaniciens sont français, les amants sont suisses et où tout est organisé par des italiens."

22:15 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/09/2004

vive les USA

Justice Américaine et bon sens...
 
 
En 1994, un jury du Nouveau-Mexique accorda 2,9 millions $ de dommages et
intérêts à Stella Liebeck, 81 ans, souffrant de brûlures aux troisième
degré
sur les jambes après s'être renversée une tasse de café McDonald's sur
elle.
 
 
Ce cas inspira un "prix Stella" annuel récompensant les procès US les plus
délirants. Les cas suivants sont de sérieux candidats pour le prix, chacun
versant dans le ridicule achevé, mais, dans la tradition américaine, avec
un
bon avocat, on peut gagner n'importe quoi.
 
Janvier 2000. Un jury populaire du Texas accorda 780 000 $ à Kathleen
Robertson pour s'être foulée la cheville en trébuchant sur un enfant en
bas-âge courant entre les rayons d'un supermarché. Les propriétaires du
magasin furent considérablement surpris par le verdict, considérant que le
jeune trouble-fête était le fils de Mme Robertson.
 
Juin 1998. Carl Truman, 19 ans, de Los Angeles, gagna 74 000 $ plus frais
médicaux lorsque son voisin roula sur sa main avec sa Honda Accord. Mr
Truman n'avait apparemment pas remarqué la présence de son voisin au volant
alors qu'il lui volait ses enjoliveurs.
 
Octobre 1998. Terrence Dickson, Pennsylvanie, quittait la maison qu'il
venait de cambrioler en passant par le garage. Incapable de ressortir, en
raison du mal fonctionnement de la commande automatique de la porte du
garage, il ne put réintégrer la maison, la porte reliant la maison au
garage
s'étant fermée à clé lorsqu'il l'avait claquée. Les occupants de la maison
étaient en vacances. Mr Dickson se retrouva enfermé dans le garage pendant
8
jours. Il survécut grâce à un casier de Pepsi et un grand sac de nourriture
pour chien déshydratée. Il poursuivit les propriétaires de la maison en
justice, clamant la torture morale engendrée par la situation. Le jury lui
octroya un demi million de dollars.
 
Octobre 1999. Jerry Williams, Arkansas, gagna 14 500 $ plus frais médicaux
après avoir été mordu par le chien de son voisin. Le chien était enchaîné à
la clôture intérieure du jardin. Le montant accordé a Mr Williams fut moins
élevé que prévue car le jury estima que le chien avait peut-être été un
rien
provoqué par Mr Williams qui lui tirait dessus au fusil à plombs.
 
Mai 2000. Un restaurant de Philadelphia fut contraint de verser 113 500 $ à
Amber Carson après qu'elle se soit cassée le coccyx en glissant sur du
soda.
Le soda était sur le sol parce que Mlle Carson l'avait envoyé à la tête de
son petit ami 30 secondes plus tôt au cours d'une dispute.
 
Décembre 1997. Kara Walton, Delaware, gagna son procès contre une boîte de
nuit d'une ville voisine lorsqu'elle les poursuivit car étant tombée par
terre depuis la fenêtre des toilettes elle s'était cassée 2 dents. Ceci
étant arrivé alors que Mlle Walton essayait de s'esquiver par la fenêtre
pour éviter de payer 3,50 $ de boisson. Le jury lui octroya 12 000 $ plus
les frais de dentiste.
 
Merv Grazinski, d'Oklahoma City. En novembre 2000, Mr Grazinski acheta un
motor home Winnebago flambant neuf de 10 mètres de long. Lors de son retour
chez lui, s'étant engagé sur l'autoroute, il lança le véhicule à 110 km/h
et
le mit sur le " cruise control ". Puis, il quitta le siège du conducteur
pour se préparer un café à l'arrière. Evidemment, le motor home quitta la
route et s'écrasa plus loin après une série de tonneaux. Mr Grazinski
poursuivit Winnebago pour ne l'avoir pas prévenu, via le guide de
l'utilisateur, qu'il ne pouvait pas faire ça. Il gagna 1 750 000 $ plus un
nouveau motor home (Winnebago fit en plus changer son guide d'utilisation
au
cas ou d'autres parfaits crétins achèteraient leurs véhicules).
--------------------------------------------------------------------------------------------------
Darwin Awards cru 2002 (garnd prix de la mort la plus conne !!)
>
> Le gagnant de l'année dernière était un mec tué par une distributrice
> de coca-cola qui a chuté sur lui pendant qu'il essayait de  faire sortir
> gratuitement une canette.
>
>
> Et les nominés pour cette année sont :
>
> Un jeune homme canadien, recherchant une manière de se saouler pour
> pas cher parce qu'il n'avait aucun argent sur lui pour s'acheter de
> l'alcool, a mélangé de l'essence avec du lait. Évidemment, cette
> concoction l'a rendu malade, et il est allé vomir dans la cheminée de sa
> maison.
> L'explosion et le feu résultants ont brûlé sa maison, tuant du même coup
> sa soeur et lui-même.
>
>
--------------------------------------------------------------------------
> ---------------------------------------------------------
>
> Trois brésiliens volaient dans un avion de tourisme à basse altitude
> quand un autre avion s'est approché. Il s'avère qu'ils ont décidé
> d'enquiquiner les occupants de l'autre avion, mais ils ont perdu le
> contrôle de leur propre avion et se sont écrasés. Ils tous ont été
> trouvés morts dans l'épave avec leur pantalon autour de leurs
> chevilles...
>
>
--------------------------------------------------------------------------
> ---------------------------------------------------------
>
> Une officier de police de l'Idaho a répondu à un appel d'urgence. Elle
> n'a eu aucun détail avant son arrivée sur les lieux, sauf qu'une
> personne avait rapporté que son père ne respirait plus. A son arrivée
> l'officier a trouvé l'homme nu, son visage contre le divan. Quand elle
> l'a retourné pour vérifier son pouls et commencer la réanimation, elle a
> noté des marques de brûlure autour de ses parties génitales. Après que
> l'ambulance soit arrivée et ait enlevé l'homme - qui a été déclaré mort
> à son arrivée à l'hôpital. la police a fait une inspection plus
> minutieuse du divan, et a noté que l'homme avait fait un trou entre les
> coussins. En retournant le divan, la police a découvert ce qui avait
> causé la mort. Apparemment, l'homme avait l'habitude de mettre son pénis
> entre les coussins, dans le trou et entre deux ponceuses électriques
> (sans le papier de verre, pour des raisons évidentes). Selon l'histoire,
> son orgasme a court-circuité une des ponceuses, l'électrocutant.
>
>
--------------------------------------------------------------------------
> ---------------------------------------------------------
>
> Une jeune femme française de 27 ans a perdu le contrôle de sa voiture
> sur une route près de Marseille et est rentrée dans un arbre, blessant
> sérieusement son passager et se tuant. Comme un banal accident de la
> route, ceci n'aurait pas été qualifié pour une nomination aux Darwin, si
> ce n'est que l'attention du conducteur avait été distraite par son
> Tamagotchi (série Pokémon). Celui-ci avait commencé à faire constamment
> bip-bip demandant de la nourriture pendant qu'elle conduisait. En
> essayant d'appuyer sur les bons boutons pour sauver la vie du
> Tamagotchi, la femme a perdu la sienne.
>
>
--------------------------------------------------------------------------
> ---------------------------------------------------------
>
> Un jeune homme de 22 ans habitant Reston aux USA, a été trouvé mort
> après qu'il ait essayé d'employer des tentacules de poulpes pour faire
> un saut à l'élastique depuis un promontoire de 25 mètres de haut. La
> police du comté de Fairfax a indiqué qu'Eric Barcia, un employé de
> fast-food, a attaché avec du ruban adhésif le groupe de tentacules,
> enveloppé une extrémité autour d'un pied, ancré l'autre extrémité au
> promontoir du parc du lac d'Accotink, sauté et heurté le trottoir.
> Warren Carmichael, le porte-parole de la police, a indiqué que les
> investigateurs pensent que Barcia était seul parce que sa voiture a été
> retrouvé non loin de là. "La longueur de la corde qu'il avait fabriquée
> était plus grande que la distance entre le promontoir et la terre," a
> dit Carmichael. La police a indiqué que la cause apparente de la mort
> était un "trauma principal."
>
>
--------------------------------------------------------------------------
> ---------------------------------------------------------
>
> Les employés d'un entrepôt de taille moyenne dans le Texas occidental
> ont noté l'odeur d'une fuite de gaz. Raisonnablement, la direction a
> fait évacué le bâtiment, éteignant toutes les sources potentielles
> d'étincelles: lumières, moteurs, etc... Après que le bâtiment ait été
> évacué, deux techniciens de la compagnie de gaz ont été envoyés. Lors de
> leur entrée dans le bâtiment, ils ont de la difficulté à se diriger dans
> l'obscurité. À leur désespoir, aucune des lumières ne fonctionnait. Les
> témoins ont décrit plus tard avoir vu un des techniciens sortir de sa
> poche un objet qui ressemblait à un briquet. Suite à l'utilisation de
> cet objet, le gaz dans l'entrepôt a explosé, envoyant des débris jusqu'à
> cinq kms de distance.
>  Aucuns restes des deux techniciens n'ont été retrouvé, mais le briquet
> a été trouvé pratiquement intact après l'explosion. Le technicien,
> suspecté d'avoir causé l'explosion, n'avait été jamais considéré par ses
> pairs comme une 'intelligence'.
>
>
--------------------------------------------------------------------------
> ---------------------------------------------------------
>
> Et le grand gagnant :
>
> La patrouille routière de l'Arizona a découvert des débris de métal
> incorporés dans une falaise se levant au-dessus de la route au bout
> d'une courbe. La zone ressemblait à l'emplacement d'un accident
> d'avion, mais il s'agissait d'une voiture. La marque du véhicule était
> non identifiable d'après les restes. Le laboratoire a finalement
> déterminé ce qu'il en était et ce qu'il s'était produit. Il semblerait
> qu'un homme avait mis, d'une manière ou d'une autre, la main sur une
> unité de JATO (aide au décollage de jets - actuellement une fusée à
> combustible solide) qui est employée pour donner aux avions
> transporteurs militaires une "poussée" supplémentaire pour décoller
> depuis des terrains d'aviation trop courts. L'homme avait conduit sa
> Chevy Impala dans le désert jusqu'à un tronçon de route long et droit.
> Alors il a attaché l'unité de JATO à sa voiture, a sauté dedans, démarré
> et allumé le JATO! Les faits qui ont pu être déterminé, sont que le
> conducteur de l'Impala 1967 a allumé le JATO à une distance
> d'approximativement 6 Kms de l'emplacement de l'accident. Ce fait a été
> établi d'après l'asphalte roussie et fondue trouvée à cet endroit. Le
> JATO, s'il a fonctionné correctement, a atteint son maximum de poussée
> dans les 5 secondes, faisant atteindre le Chevy des vitesses bien
> au-dessus de 190 Km/h et continuant plein régime pendant 20-25 secondes
> additionnelles.
>  Le conducteur, se transformant en pilote, a très probablement éprouvé
> des niveaux de force-G habituellement réservés aux pilotes de F-14 en
> pleine accélération, lui faisant perdre le contrôle pour le reste de
> l'événement.
> Cependant l'automobile est restée sur la route environ 4.5 Kms (15-20
> secondes) avant que le conducteur ait appuyé sur les freins jusqu'à les
> faire complètement fondre, explosant les pneus et laissant des marques
> en caoutchouc épaisses sur la route. Le véhicule a alors décollé pour
> 1.5Km additionnels et a percuté la falaise à une hauteur de 40 mètres
> laissant un cratère noirci d'un mètre de profondeur dans la roche. La
> plupart des restes du conducteur n'étaient pas réc upérables; cependant,
> de petits fragments d'os, de dents et de cheveux ont été extraits du
> cratère et des
> bouts d'ongle et d'os ont été enlevés d'un morceau de débris ressemblant
> à une partie du volant.
> Epilogue: On a calculé que cet idiot a presque atteint Mach I,
> atteignant une vitesse au sol d'approximativement 800 Km/h.


21:46 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

PIC !!

un dessin que j'ai fait...
Je le trouve pas super beau...
Commentez...

19:24 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

demain dès l'aube...

à l'heure où les DST de maths se lèvent, je mourirais... bon le super accord précédent est là pour la similitude c'est tout.
Donc les maths, fléau actuel, fatal à trop de personnes, incompréhensible matières aux formules présentant un caractère létale...
Arg pour résumer
Les suites, mes amies les suites, je vous aimes tant. Ce serais si bien que je puisse parvenir au bon résultat plus souvent.
 
Bonne nouvelle par contre, mes parents semblent réfléchir sérieusement à mon séjour avec la Meute en Auvergne cet hiver.
~croise les doigts~ Pitiééééé
Et puis j'ai fait une update d'une de mes fics.
C'est rare en ce moment. Mais évidemment Skynet ne veut pas me mettre les liens que je veux dans les marges donc...
Voici je fais ma propre promotion :
http://www.fanfiction.net/u/449226/
Venez faire un tour par là... C'est même pas contagieux.

19:09 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

l'UROPP

Unité de Réforme des Ordinateurs et Programmes à Problèmes

 

Désormais, le microprocesseur est partout. Il est à chaque détour de prise électrique, envahissant la maison, nous permettant un accès à Internet, à la vie, au monde. Mais doit-on se laisser gouverner par cette espèce récalcitrante ? Non ! Leur emprise sur notre esprit ne s’est que trop étendue et, forts de leurs programmes créés spécialement pour nous compliquer la vie, ils rament sans vergogne, envers et contre tous, pour le simple plaisir bassement programmable de voir les humains – nous, oui NOUS, mes amis ! – déprimer face à la mauvaise volonté des forces de la Nature.

Qui sait quelles sont les motivations de tel serveur, pour qu’il décide soudain d’empêcher l’accès à un site pour un internaute qui passe par hasard par ici ? Qui peut dire pourquoi skynet, par la seule opération du Saint-Esprit, n’affiche plus que des pop-ups vides, symbole terrible de la déchéance du blogueur malheureux ? Pourquoi les firewalls filtrent les bonnes données et les bloquent avec véhémence et sans préavis pour ensuite accueillir à bras ouverts toutes les cochonneries ammassables sur Internet ? Pourquoi NT bugue ? Pourquoi mon lecteur de CD-R ne lit qu’une fois sur mille, et encore, uniquement si la conjoncture entre Mars et Pluton est favorable ? Pourquoi n’y a-t-il plus de crème glacée dans le congélo, bazar de zut ?

C’est pour cela qu’il faut se mobiliser afin d’arrêter ce carnage et faire une modification de fond. Il faut cesser cette oligarchie honteuse qui met à mal l’équilibre mental des internautes, la santé morale des blogueurs, les conversations prolifiques de la Meute, les séances de récupération d’images bavantes de bishos sur des pages quasiment introuvables…

Alors, pour nous, pour le monde, pour les extraterrestres et votre chien, réformons les ordinateurs récalcitrants et les programmes qui freinent des deux pieds notre accès à la Toile du Bonheur…

 

Yuki


13:39 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/09/2004

brève éclaircie - la Meute

La Meute un concept génial.

 

Commençons d’abord par une citation :

« Tout a commencé il était une fois en un gai jour de printemps d’une humeur primesautière… »

~Auteur inconnu car il en a honte~

 

Je ne sais plus quand, car la mémoire des kangourous est par nature défaillante, Onna Heera me présenta à la Meute. Je pourrais m’étaler en long, en large, de biais et en trémolos sur les talents, le soutien, la bonté et la prodigalité d’Heera mais ce n’est pas le sujet d’ici. Disons simplement qu’une dédicace spéciale lui est adressée ici.

Donc par ailleurs tout d’abord.

La Meute, c’est une grande histoire d’amour… non c’est pas ça, erreur de script…

La Meute, c’est un groupe de non-sens philosophique, d’irréel mathématique, de tube électromagnétique en plein dans la face de skyblog – Yuki est venue, a tubé et a vaincu - , d’impossibilité biologique – petite note à personne en particulier : la floraison du Kangarou est suivie de la chute des gants de boxe par temps sec - , de shiroi usagi no jutsu, de débilo usagi no jutsu, de délire en bloc qui tourne en rond no jutsu…

La Meute est un immense Jutsu au caramel…

Et c’est surtout des copains qui remontent le moral – on est tous avec toi Sen ! – qui soutiennent des auteurs en plein effort – les lemons live… je leur dois tout – qui sauvent des fenêtres, qui font des dessins, qui protestent contre les ordinateurs méchants et qui animent des conversations inexistantes – note à mon tapis par ce qu’il m’écoute, lui : Tich, Ô grand maître vénéré, que feraient-ils sans nous lorsqu’il n’y plus rien d’autre à dire que des répliques gigotiques ? – .

Il arrive que, un soir, un matin, un cycle lunaire, un jour sur Jupiter… Il arrive que Yuki soit pas heureuse. Ça n’arrive pas qu’à Yuki. Il arrive que quelqu’un, quelque part, quelquefois, ait un coup de gueule à pousser ou bien un coup de blues à assumer. Dans ces cas-là, ça fait toujours du bien de savoir qu’éventuellement, là, ici, face à vous, à toi, à moi, à ta sœur, à Médor, il y a l’ordinateur avec une conversation messenger allumée. Que peut-être cette fenêtre ne bugue pas. Que sur cette conversation, il y a peut-être dix-huit personnes qui parlent, qui sont joyeuses. Ça fait du bien de s’immerger dans un tas d’êtres humains heureux, dans des délires en multiplex direct live. Et puis sinon, savoir qu’une conversation minime à trois ou quatre vous attends, oui là-devant, où trois ou quatre personnes sont là pour vous remonter le moral, compatir, protester, pétitionner, péter un câble, stopper les tentatives de meurtre… Ça fait vraiment du bien.

Ça fait plaisir d’être membre d’une troupe pareille, plaisir d’être le padawan de Tich, plaisir d’avoir une sempai comme Heera, une webmastrice comme Babs, d’avoir Shyz savant de l’espace, Sen maître des cartes, Kyni docteur ès LL, Vy spécialiste de dissection sur être vivant, Lost qu’i reviendra bien vite on espère, Elea, Myd, Shini, Mab, Ho, Kaya, Ffeli, Ko, Kuro, Yun…

Bref voilà.

 

Et puis citation de fin :

« Un chacheur chachant chacher chans chon chien et un bon chacheur. Chi il chuit cheul chon lapin chest un chacheur crétin. »

~Conan le Barbare – troisième siècle avant notre ère~

 

 

La Meute, des phrases inoubliables :

->exploration cosmique avec Shyz…

Shyz : et la, c'est Ursa major : la grande ourse. regarde la tu prend 5 fois la distance entre ces deux la et tu tombe sur l'étoile polaire

->une annonce très perspicace…

Lostin : *flash spécial* dans la meute.. le lemon fait ressortir des comportement tribaux... alors faites gaffe *fin du flash spécial*

->un message subliminal passant par là…

Elea : /mode HS on/Votez Kakashi pour le Beach Ninja Contest !! /mode casse-**** off/

->subvenir aux besoins d’une meute est un art…

Heera : quelqu'un veut un arlequin ?

->ce jour-ci, j’ai rencontré pour la première fois Kaya…

Kaya : MUAHAHA !!! CREVER TOUS !! *regarde Battle royale* kel bande de conne ! y se sont entre tué pck y en a une ki a mis du poisson

putin y a du monde O.o

on était onze…

 

Des conversations pleines de sens et d’esprit :

 

~Vy~ : là, je martyrise mon chat... *pense chat = kuro*

Kuro : ..................

Heera : ...

~Vy~ : ^_____^

Lost : ....

Kuro : Fait ça et je migre....

 

 

Babs : Dis Yuki ?

Yuki : *esprit vagabonde et retombe sur les activités intéressantes de Kurama et Itachi...*

oui?

Babs : Ca éxiste une étoiles s'appelant Remus ?

Yuki : non...

Babs : Paske sinon Siri il doit s'emmerder là haut...

 

 

Babs : un jambon de Shyz... >.>

Elea : hello koyomi

Lostin : et 10 meutiste dans la place....

Koyo :

Yuki : la couronne n'a aucune étoile majeure mais elle annonce le ciel d'été...

Koooooooo! *glomps*

Shyz : mm mm mm *merci *

Kyni : le sentant pret à l'acceuillir pleinement *hein?* kurama enleva ses doigt et tourna itachi face à lui

Koyo : Vi Yuki ?

Yuki : ^.^à ton service

Heera : arf ! j'ai du faire plein de chose  je sus desolée j'ai pas fini

Kyni : *tourne tourne tourne rooooooooooond

Koyo : zut-euh

Yuki : *papouille*

 

Shy... zen zen zen dit :

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

MMMMMMMM

extraits du Lemon Live de Kyni et Heera

 

Je ne saurais mieux dire…

 

Yuki, Kanga-rou boxeur, apprentie gigot, diplôme officiel de dégainage de sabre laser, Heera no gakusei, présidente directrice général de l’UROPP, membre temporaire de la CAARHSF





20:20 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

image



20:15 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Avis de Suicide

*se traîne pour faire une update*
râââââh j'en peux plus j'en ai marre...
tout merde dans ma vie, je comprends rien en classe, j'ai aucun choix du bac de sport, j'ai pas une thune, je dessinne de plus en plus mal, j'aime pas ma classe, mes parents sont pas très chaud pour que je parte en vacs d'hiver avec les membres de la meute, j'ai le stress du dst de lundi prochain, je veux mourir...
je me demande pourquoi je suis venue faire un tour par ici d'ailleurs...
 
Gneeeeeeuuuuuuuuh, veux mourir...

19:43 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/09/2004

nuages gris à l'horizon - éclaircie temporaire

chui vannée, j'ai à peine le courage de poster.
Pour dire quoi en plus?
Bah rien
ah si
je hais le hand
et puis on viens de faire un marché avec ma chérie, elle bosse sérieusement en anglais avec moi et je fais ce qu'elle voudra...
je veux mourir..;
un peu
beaucoup
*passionnément  à la folie...*
au niveau fic, je suis au point mort, je rame en math, la physique me dépasse et la chimie pas mieux, la bio m'énerve
seul rayon de solil, la philo...
*grooos soupir*
 
ci-jointe la belle image *trafiquée* de clark et lex en train de se tripoter... rien de tel pour se mettre en joie et bonne humeur...

21:58 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2004

une chaîne... again...

Sur le net, il y a des trésors, tel que le blog de mista-latino (http://mista-latino.skyblog.com/index.html) où on trouve des trucs intéressants comme ça :
 
Il me semble que ce n'est pas compliqué!

Pour rendre une femme heureuse, il vous suffit d'etre:

1. ami

2. compagnon

3. amant

4. frere

5. pere

6. maitre

7. educateur

8. cuisinier

9. charpentier

10. plombier

11. mecanicien

12. décorateur

13. styliste

14. sexologue

15. gynecologue/obstetricien

16. psychologue

18. psychiatre

19. therapeute

20. audacieux

21. organisateur

22. bon pere

23. tres propre

24. sympathique

25. athletique

26. doux

27. attentionne

28. galant

29. intelligent

30. drole

31. creatif

32. tendre

33. fort

34. comprehensif

35. tolerant

36. prudent

37. ambitieux

38. capable

39. courageux

40. determine

41. fiable

42. respectueux

43. passionne

SANS OUBLIER DE:

44. faire souvent des compliments

45. adorer le shopping

46. ne pas faire des histoires

47. etre tres riche

48. ne pas la stresser

49. ne pas regarder les autres filles

ET EN MEME TEMPS, IL FAUT AUSSI:

50. faire tres attention a elle, sans pour autant etre jaloux

51. bien s'entendre avec sa famille, mais tout en lui accordant toujours
autant de temps pour elle

52. lui donner de l'espace, tout en se montrant soucieux de la ou elle va

IL EST TRES IMPORTANT DE:

53. jamais oublier :

* anniversaires

* fiancailles

* mariages

Malheureusement, meme en observant scrupuleusement ces regles, son bonheur
n'est pas garanti, puisqu'elle pourrait se sentir submergee par une vie d'une
etouffante perfection, et fuir avec le premier salopard-alcoolique-coureur de
jupons qu'elle rencontre.



COMMENT RENDRE UN HOMME HEUREUX :

1. Baiser

2. Lui foutre la paix!




Envoyez simplement ce message a au moins 5 millions de personnes de votre
entourage...

Cette chaine a ete commencee en 1625 avant ma belle-soeur par un moine
moldave passionne d'informatique a la paroisse de St-Poal-de-Martres au Portugal
dans le but de sauver Therese, une petite fille gravement malade. Aujourd'hui
cette petite fille a 378 ans et elle
est atteinte d'un cancer des testicules et d'une fievre affreuse de la glande
thyroïde contractee lors d'un viol par un cerf en periode de brame en foret
de Rambouillet a proximite d'une marre souillee par des dechets radioactifs
malencontreusement tombes d'un avion furtif...


De plus, lors d'un safari en Afrique du Sud, avec Nouvelles Frontieres, elle
s'est fait bouffer un genou et une oreille par un panda importe d'Himalaya en
visitant le zoo de Johannesburg. Alors, s'il vous plait, pour elle, ne brisez
pas cette chaine ! Vous etes son seul espoir de guerison et en plus, cela vous
portera chance !

Comme par exemple a ce jeune Irlandais qui, en 1912, fit suivre ce message
par SMS. Dans la semaine, il se vit offrir une place pour une croisiere
inaugurale sur un superbe transatlantique britannique le "P'tit Annick". Lors de ce
voyage il decouvrit les frissons de l'amour et les bienfaits de la natation. Ne
gardez surtout pas ce message dans votre ordinateur plus de 16 minutes sans
quoi la malediction s'acharnera sur vous jusqu'au retour des bernaches a cou
roux. (et non a Kourou). Il y a un peu plus de 2000 ans, un homme reçut ce
message sur son ordinateur portable. Comme sa batterie etait vide et qu'il ne
pouvait pas la recharger vu qu'il n'y avait pas encore d'electricite a cette epoque,
il fut crucifie avec des clous rouilles, et comme si cela ne suffisait pas,
on lui mit sur la tete une couronne de piquants qui font mal.

Plus recemment, le 10 septembre 2001 a New York, Antoine Fishback, webmaster
pour la societe vivendi Universal, a reçu cet e-mail a 16h57 sur son micro
professionnel. Finissant son travail a 17h, il negligea de le renvoyer tout de
suite. Le lendemain, il mourut renverse par un des camions de pompiers qui
allaient porter secours aux victimes du World Trade Center.

Ça fait tout de meme reflechir, alors n'hesitez plus !
Renvoyez ce message a tous vos amis. Cela leur portera chance, a vie.
Chaque fois qu'ils iront aux toilettes, il y aura encore du papier. Chaque
fois qu'ils acheteront des saucisses a la volaille, ils beneficieront de 20
centimes d'euros de reduction immediate a la caisse. Chaque fois qu'ils mangeront
des moules, il n'y aura pas de petits crabes dedans (sauf pour ceux qui aiment
bien)

Chaque fois qu'ils y aura Celine Dion ou Lara Fabian a la radio, le telephone
sonnera. Enfin, ils seront desormais exemptes de repondre a toutes les
messages-chaines qui nous foutent les boules !

Si vous le faites, en plus, vous recevrez prochainement un bon de reduction
de 25 % valable dans tout le catalogue des 3 Cuisses (sauf pages 323 a 332) et
moi, je recevrai un bon de parrainage.

Ce message a deja fait 759 874 236 587 fois le tour du monde. Pour Therese,
pour vous, pour moi, pour tous vos amis, ne brisez pas cette chaine. Merci

13:05 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

self-deprecation

Mauvaise journée...
En plus d'avoir rendu un TP de spé physique absolument minable (j'ai dû écrire trois phrases minables en tout et pour tout) avoir eu un cours de bio s'étirant en longueur que j'ai cru mourir et des maths que j'ai rien compris...
En plus de ça je suis sûre que ma chérie m'en veut à mort... Enfin en tout cas, disons que les au revoirs ont été relativement froids...
C'est pas comme si d'habitude c'était l'effusion de sentiments, faut être discrète dans cette école pourrie mais... Le pire c'est que je l'engueule pour les maths alors que moi-même je suis une merdouille dans cette matière !
Je m'en veux... et puis bien sûr avec mon sale caractère et mon orgueil à deux balles, je préfères allez épamcher mon coeur sur mon blog ouvert aux quatre vents de l'internet plutôt que de lui dire en face que je suis profondément désolée et excuse moi et pitié ne me hait pas...
Si ça se trouve elle va même faire un tour par ici (quoique ça m'étonnerais en ce moemnt elle doit être en train de faire le deuil de notre relation ou de sauter de joie d'être libérée de la tyrannie de moi) et elle va voir ce que j'ai écris et bien se marrer...
Je me hais...
Profondément...

00:04 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/09/2004

nos amies les chaînes...

Bonjour,
Mon nom est Jack Lanteigne. Je souffre d'une grave et mortelle maladie, de résultats scolaires minables, de cancer de la prostate , de peur d'être kidnappé et executé par électrocution anale et d'être coupable de ne pas "forwarder" à peu près 50 milliards de chaînes de lettres envoyées par des personnes assez idiotes pour croire que si elles les forwardent, une pauvre petite fille de 6 ans avec un bras mutant dans le front qui vit au Bangladesh va pouvoir ramasser assez d'argent pour se le faire enlever avant que ses parents ne la vendent à un musée des horreurs.

Êtes-vous vraiment assez cons pour croire que Bill Gates va donner 1000$ à tous ceux qui forwardent "son" email? Êtes-vous des épais naturels ou bien vous avez pris feu dans votre jeunesse et votre mère a été obligée de vous éteindre à coups de pelle? Oooooh regardez celle-la! Si je lis tout le message puis que je fais un voeu, j'vais pouvoir me taper tous les belles nanas que je veux! Non mais quelle merde... Peut-être que le lutin maléfique des chaînes de lettre va venir me voir et me sodomiser durant mon sommeil si je ne continue pas la chaîne commencée par Jésus en l'an 5 et qui a été emmenée au Canada par Jacques Cartier en personne et que si ça se continue jusqu'en l'an 2015, elle va être dans le livre des Records
Guiness pour la plus longue suite de lettre stupide et ridicule.

Si vous voulez me forwarder quelque chose, arrangez-vous au moins pour que ça soit intéressant ou drôle. J'ai reçu toutes les lettres possibles du genre "Envoie ça à 50 de tes amis et une quelconque cloque humaine va recevoir 5 cents d'un quelconque organisme à tous les 90 forwards". On s'en tape, non? Faites donc preuve d'intelligence, un peu, et pensez un peu à ce à quoi vous contribuez. C'est sûrement à votre propre impopularité.

VOICI LES QUATRES PRINCIPAUX TYPES DE CHAÎNES DE LETTRE:


*** Premier type de chaînes de lettre *** Faites un voeu!!! Sérieusement, faites un voeu!!! Stop!!! Maintenant, pour te faire sentir coupable, voici ce que je vais faire. Premièrement, si t'envoies pas ça à quarante six cent soixante-dix mille personnes dans les 5 prochaines secondes, tu vas te faire violer par une chèvre démente puis te faire garocher du haut d'un building dans une montagne de merde. Et c'est vrai! Parce que CETTE lettre-là n'est pas comme toutes les autres fausses, celle-là est VRAIE!!

Franchement! Voici comment ça marche véritablement:

*Envoie ça à 1 personne: 1 personne va être en pétard avec toi pour lui avoir envoyé une stupide chaîne de lettre.
*Envoie ça à 2-5 personnes: 2-5 personnes vont être en pétard avec toi pour leur avoir envoyé une stupide chaîne de lettre.
*Envoie ça à 5-10 personnes: 5-10 personnes vont être en pétard avec toi pour leur avoir envoyé une stupide chaîne de lettre et pourraient comploter pour mettre fin à tes jours.
*Envoie ça à 10-20 personnes: 10-20 personnes vont être en pétard avec toi pour leur avoir envoyé une stupide chaîne de lettre et vont bombarder ta maison au napalm.


*** Deuxième type de chaînes de lettre *** Bonjour et merci de lire ce message. Vous voyez, il existe un petit garcon au Témiscouata qui n'a pas de bras, pas de jambes, pas de parents et même pas de gosses. La vie de ce garçon pourrait être sauvée, car chaque fois que ce message est forwardé, un dollar est versé à la Fondation du Garçon Manchot, Unijambiste et Unigossiste du Témiscouata. Oh! et n'oubliez pas que nous n'avons absolument aucun moyen de compter le nombre de emails envoyés et que ceci n'est que de la merde. Donc, faites ce qui suit :

*Envoyez ce message à 5 personnes dans les prochaines 47 secondes. Et n'oubliez pas que si vous envoyez accidentellement ce message à 4 ou a 6 personnes, vous mourrez instantanément. Merci encore !!


*** Troisième type de chaînes de lettre *** Salut! Cette chaîne de lettre existe depuis 1897. Ceci est absolument incroyable puisque les emails n'existaient pas à ce moment-là et il n'y avait sûrement pas autant d'imbéciles qui avaient rien de mieux à faire que ça. Voici comment ça marche :

* Forwardez ceci a 15 067 personnes dans les 7 prochaines minutes ou quelque chose d'horrible vous arrivera, comme par exemple:

--> Histoire d'Horreur Étrange #1:

Bob Wong revenait de l'école un dimanche après-midi. Il avait récemment reçu cette lettre et l'a ignorée. Il a trebuché sur une craque du trottoir, est tombé dans les égoûts, a été aspiré dans un tuyau dans un raz-de-marée d'excréments et est tombé du haut d'une chute d'eau. Non seulement il puait, mais en plus il est mort! Ceci pourrait vous arriver!!!
--> Histoire d'Horreur Étrange #2:

Roger Phillipo, un garçon de 13 ans, a reçu cette chaîne de lettre et l'a ignorée. Un peu plus tard ce jour-là, lui et son petit ami (l'homosexualité se développe à tout âge) furent frappés par une voiture, écrasés par un camion d'éboueur et mangés encore chauds par des corbeaux
puis des mouettes. Ils sont morts tous les deux et ont été envoyés en enfer. Leur châtiment est de manger des chatons vivants pour l'éternité. Ceci aussi pourrait vous arriver!!! N'oubliez pas que vous pourriez finir comme Wong et Phillipo.


*** La conclusion ? ***


Si vous recevez une chaine de lettres qui menace de vous enlever votre chance, votre meuf(blonde), votre mec (blond) ou votre Q.I. pour le reste de vos jours, supprimez-la. Si c'est drôle, forwardez-la. Arrêtez de faire chier le monde en les faisant sentir mal à propos d'un lépreux du Botswana qui n'a pas de dents, qui a été attaché a un mammouth mort pendant 27 ans, dont la seule chance de survie est la cenne noire qu'il va recevoir pour chaque email forwardé.

Maintenant forwardez ce message a tous ceux que vous connaissez, sinon vous devrez me regarder tout nu chantant et faussant à pleine tête!

Merci et Bonne Journée.
 
et grand merci à Mehdi pour cette magnifique chaîne de lettre qui encombra ma boîte... ^.^

22:27 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/09/2004

Screugneugneu

Skynet bugue... mon emploi du temps est merdique à souhait, mes profs sont moyens, je me tape Marion dans ma classe couplée de Pauline et d'une floppée d'autres gens que je ne peux pas sentir...
Dieu a quelque chose contre moi !
Je vais tout péter !!!
*s'en va briser deux trois trucs*
*souffle un bon coup*
Sinon, côté positif, j'ai les une couleur rouge et puis ma copine et moi on a réglé un malentendu et je suis un chtit peu plus happy mais....
*un nuage noir de la taille d'un éléphanteau fait son apparition*
Mouais...
 

21:40 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/09/2004

l'histoire la plus délirante de l'Histoire des histoires

Il était une fois, une fenêtre à sauver… Ainsi naquit la story live la plus débile de toute l’histoire des stories live :

 

"J'aurais pas dû fumer ces dix pétards hier." pensait-il en distinguant des homards qui le poursuivaient d'arbre en arbre. "J'arrive presque aux lavabos, je vais pouvoir les semer !"

C'est alors que sa liane casse.

Cherchant du bout des doigts le rouleau de scotch pour réparer sa liane, il tomba nez à nez avec l'une de ces horribles bêtes...

"Arrière !" hurla t-il en brandissant une de ses chaussures. "Tu ne m'auras pas !"

Mais il n'avait pas remarqué que, derrière lui, s'approchait sournoisement un hippopotame jaune à pois mauves. Celui-ci se mit à ouvrir sa large gueule et à pousser un beuglement hors du commun qui le fit tellement sursauter qu'il laissa tomber sa malheureuse chaussure dans la boue.

Il se mit à courir comme un dératé parmi les baobabs qui dansaient la polka. C'est alors que du haut de son tabouret, Mario Bros lui lança un paquet de "lucky strike". Trop dommage, il fumait des Pall Mall. Trop dommage aussi, le paquet lui tomba droit sur le pied lui arrachant un cri de douleur. Mais qu'est-ce que c'était que ce paquet de cigarettes ? Des briques ?

L'hippopotame qui venait de conclure alliance avec les homards s’approchait rapidement, valsant parmi les arbres élastiques. Il abandonna le paquet et reprit sa fuite vers les toilettes.

Il courut comme s'il avait le diable aux trousses, ce qui s'en rapprochait légèrement ceci dit avant de louper une branche et de s'étaler dans la boue avec platitude, poussant par la suite une bordée de jurons que n'auraient pas renié les habitants du makai.

Se relevant avec difficulté, il s'aperçut que son pied était coincé par un enchevêtrement de racines d'un arbre qui avait poussé au mauvais moment et au mauvais endroit.

Un voile de terreur se distingua alors sur ses traits pendant que ses pensée devenaient tout autres : "Deviens-je fou ou ai-je réellement vu des homme en blanc me courir après ?"

C'est alors que juste avant le drame, superbanane s'interposa. Et fit sitôt reculer les assaillant grâce à son lance-flammes DX3600.9 bis avec visée laser et grenades intégrées, qu'il dissimulait sournoisement derrière son oreille. Le héro aux munitions incroyables balança un jet de purée incandescente sur les Men in White, provoquant des hurlements de terreur de la part de ceux-ci. Mais c'était sans compter avec les homards fous ! (Les salauds !) Car les homards n'étaient autres que des extra-terrestres venus conquérir la planète ! Pour cela, ils avaient besoin d'un échantillon de l'humanité qu'ils pourraient disséquer dans leur vaisseau spatial en forme de concombre.

Ils s'emparèrent aussitôt de notre pauvre héros qui hurlait son effroi à travers les lianes et les baobabs, mais les homards extraterrestres n'avaient pas noté la présence pourtant imposante de king kong qui avait sentit l'odeur de son ennemi juré: super banane. C'est au moment où un homard un peu plus grand que les autres fonça sur lui, propulsé par les point du singe géant que Naruto s'éveilla en sursaut.

Naruto se palpa de partout pour vérifier qu'il était toujours bien là et heureusement pour lui, rien ne manquait. Il descendit sveltement de son lit emportant dans son réveil agité un relent d'odeur de banane. C'est à ce moment-là que d'un bond, un mystérieux kangourou prit place sur le pif de King Kong, brandit un objet blanchâtre qu'il pressa avec ardeur, envoya une pluie limpide aux yeux du singe qui gémit. C'était le retour du jet d'ail.

Il se précipita vers la salle de bain avec un vague impression de déjà vu et commença à s'essuyer les yeux avec la première serviette venue qu'il prit à l'aveuglette. Mais lorsqu'il releva la tête, il tomba face à face avec *Horreur ! Malheur !* Un des Men in White revenu du pays des songes par une déformation spatio-temporelle de la pelouse de la forêt maudite de Naheulbeuk...

Cette fois encore, ça devait être un coup des homards extra-terrestres qui transformaient ses cauchemars en réalité ! Les homards pouvaient être tellement cruels...

Affolé par son esprit parfois trop vagabond, il courut, et même se réfugia, dans sa cuisine, ouvrit un placard au hasard, sûr d'y trouver des ramens. Se versant un bol il mangea avidement, faisant disparaître petit à petit sa frayeur. Il continua de se préparer sans la moindre trace d'extraterrestre, de homard ou d'autre phénomène paranormal. Il arriva au dit point de rendez vous habituel et c'est alors qu'il vit Kakashi...

Et comme le Kakashi, il faut le nettoyer... il prit donc du cif, mais ça ne marchait pas car il n'était pas cifique...

Kakashi fit un bond de trois mètres en arrière, éloignant le décapant de lui :

- Qu'est-ce que tu comptes faire exactement Naru?

- C'est que, en fait, les extraterrestres ils ont envoyé des homards, et je me fait poursuivre par des gars en blanc et fallait que je sache si y'en avait pas un qui se cachait sous un déguisement de toi et... tu permets que je t'asperge d'eau de Javel?

Le Jounin haussa un sourcil, même si personne ne pouvait le voir puisque c'était son oeil caché. Il se demandait encore s'il devrait demander à Sasuke de frapper trop fort sur la tête de ce pauvre Naruto quand un grand fracas le fit se retourner. C'était…

Justement qu'est-ce que c'était ? Il n'y avait rien... justement ! Où était Sakura ??? On l'avait enlevée !! Naruto poussa de grands hurlements et sauta partout :

- Je suis sûr que ce sont les homards qui l’ont capturée !!!!!!!!!!!

Sasuke frappa sur Naru pour le calmer avant même que Kakashi ne le lui demande expressément. Kakashi inspecta tout de même les environ laissant un moment Naruto seul avec Sasuke. Le temps s'éternisa et Kakashi ne revenait toujours pas.

C'est alors que le même grand bruit se fit entendre à nouveau...

Et nous, veaux, qui l'avaient entendu, ne fîmes rien pour découvrir ce que c'était. Mais ce n'est pas le cas des deux autres qui se précipitèrent vers le son. Effectivement, ils firent leur leçon, car ils n'avaient rien d'autre à foutre de toute façon... Seulement ils n’avaient pas bien appris leur leçon, s’ils avaient lu leur 'petit manuel du parfait héros qui ne meurt jamais' tome 56-ter ils auraient su qu'il ne faut pas courir vers l'origine d'un son, d'un bruit, d'un repère orthonormé ou tout autre chose suspecte... Ils ouvrirent doucement la porte et SOUDAIN!! (Suspens) Soudain une vache normande leur sauta dessus, tout crocs dehors !

- Ahhhh !! hurla Naruto. Une vache Milka !!

Il sauta dans les bras de Sasuke totalement horrifié. Celui-ci, écarta les bras et Naruto se retrouva le cul à terre d'une façon plus que brutale. C'est qu'il n'était pas tout à fait rembourré ! Il s'arrangea pour tomber en ayant la tête entre les jambes du brun ce qui n'était pas chose facile et n'eu qu'une seul réaction :

- Sasuke, ton pantalon est troué

- Quoi?!! S’exclama le brun en agrippant son divin postérieur avec ses mains, tentant de cacher l'infamie.

- Ton caleçon est très mignon, je savais pas que tu aimais les petits renards violets...

Le Uchiha eut un mouvement de recul, mais manque de pot, Naruto étant empêtré dans ses jambes, il ne pu que pousser un cri quand il perdit l'équilibre et tomba sur l'autre garçon.

- Ce ne sont pas des renards mais des loups, nuance. Lança t-il assis sur le ventre de Naruto, essayant de garder le peu de dignité qu'il lui restait.

- Mais quelle idée des loups ?? Lança Naruto, restant au sol. Les renards sont beaucoup mieux... fougueux, ne manquant jamais d'énergie, inventifs, entreprenants...

- Je ne vois ni le rapport avec mon caleçon, ni avec la disparition de l'équipe, baka.

- Baka toi-même !! C’est pas parce que...

Un bruit les fit se retourner...

C'est alors qu'ils virent Pakkun sortir des fourrés et lancer en les regardant :

- N'importe quoi, le mieux c'est les chiens bien sûr !"

Le temps que la position douteuse dans laquelle les deux garçons étaient s'imprime dans leur cerveau, Pakkun avait déjà placé LE commentaire.

- Pour l'amour du ciel ! Prenez une chambre !

- Eh mais, c'est pas ce que... Commença Sasuke, mais Naruto le coupa dans son élan, prenant appui sur ses épaules, tordant leur corps d'une manière assez impressionnante.

- C'était toi qui faisait ces bruits ?

- Quels bruits ?

En effet, trop occupé dans leur discussion à propos des motifs sur le joli caleçon bleu de Sasuke, ils avaient complètement oublié la vache Milka qui s'était mise à faire des castagnettes pour attirer leur attention. A présent qu'elle avait leur attention, elle se mit en devoir de leur faire un opéra de premier ordre. Sasuke et Naruto remirent leur regard sur Pakkun, prêts à défendre coûte que coûte leurs positions sur les motifs de caleçons. Seulement Pakkun les rappela à l'ordre :

- Vous n'oubliez pas un peu vite les autres là ??

- Quels autres ? demanda Naruto plein d'innocence et de naïveté.

- Moi par exemple… fit la voix de Sakura qui observait les deux garçon, installéer dans une telle position depuis sont costume de vache Milka, une voix pleine de sous entendus annonçant une mort lente et difficile.

L'un des deux garçons laissa échapper un "arg pas elle" malheureux qui fut le déclenchement de toute une série de bouleversements : Sakura, pas contente, voulut taper du pied au sol, mais trébucha dans sa tenue milka fourré cacahuètes de Madagascar sud pour s'étaler sur la queue du chien qui hurla de douleur et partit en courant, galopant sur la tronche des deux bienheureux au sol qui en étaient revenus à leur conversation hautement philosophique à savoir :

- Et tu les achètes où ces calefutes?

Ils firent à peine attention au chien

- Ben c'est Neji qui me les refile, Tenten lui en avait acheté un sacré stock.

Il ne pu en dire plus car dans un cri de fureur pure, Sakura venait d'attraper Naruto par le pied et le secouait comme un prunier -- qui n'avait pas de prune --. Elle n'avait certainement pas prévu que Sasuke, précédemment assis sur Naruto, s'envolerait aussi et tomberait pile poil sur le dos de la pauvre jeune fille. Sans oublier le fait que, surprise, elle lâcha Naruto qui alla s'écraser contre un arbre.

- Aieuh !!!!

- Aaah Sasuke !!! Je savais que tu pouvais plus te passer de moi !!!!!!!!!

Sasuke, essayait tant bien que mal de se dégager de l'étreinte presque étouffante de sa camarade, quand...

Naruto se relava. Regarda hagard les deux autres avant de voir un énorme vaisseau s'écraser à moins d'un kilomètre. Il n'y prêta cependant pas trop attention tellement il était anxieux à l'idée de la position critique à laquelle il assistait. Il aimait Sakura de tout son être, de toute sa chair, mais elle le rejetait si facilement.

Mais, brisant la beauté de la scène et la prise étouffante de la fille aux cheveux roses sur Sasuke, Superbanane arriva à la rescousse.

- Vite, il faut partir ! Les homards....!

- Ah non, pas eux ! J'étais censé vivre un moment super angst, là, maintenant... Tiens regarde le script !

Super banane enleva son masque révélant un éléphant à la trompe bleu à pois jaune et jeta un coup d'oeil sur le script.

- Ah, toutes mes excuses, effectivement c'est le moment où Orochimaru vient pour kidnapper Sasuke et là où Sakura est censée pleurer toutes les larmes de son corps pour que tu ailles le récupérer. Gomen.

Et il disparu dans une pluie d'astéroïdes.

Encore trop interloqués pour réagir, Sakura finit par s'écrier :

- Mais... mais... je ne suis pas pleurnicharde !!!! Termina-t-elle en pleurant toutes les larmes de son corps.

Naruto essaya de la consoler et Orochimaru en profita pour kidnapper Sasuke.

- Super Banane est super doué ! s'écria Naruto. Il a réussi à savoir l'avenir !!

- Non il est nul !! J’ai pleuré avant !!!

- Ah euh ouais... bon faut peut-être aller chercher Sasuke, non ?

Sakura pleura encore plus puis fini par déclarer :

- De toute façons, vivante je ne l'intéresse pas... je vais attendre que Orochimaru le tue pour me tuer ensuite, ça sera plus simple..."

Naruto la regarda s'éloigner, interloqué puis Pakkun tirailla sur son pantalon. Le blond fit alors quelque pas en courant avant de se rétamer sur le costume de vache Milka.

Et là, il eut une idée de génie...Il allait se camoufler pour entrer dans le repaire d'Orochimaru ! Mais bien sûr ! Mimétisme nous voilà !

{Pendant ce temps à Vera Cruz}

- Monsieur Potter ? Mais que faites-vous ici ?!

- Je sais vraiment pas, y a un bug dans le script je crois...

{Repaire du méchant vilain pas beau Orochimaru}

Naruto se déplaçait dans son costume de vache, rasant les murs et arriva vite fait à la salle des tortures où était retenu prisonnier le pauvre Sasuke... Naruto ne pu s'empêcher de frissonner à la vue des instruments dans la pièce, passant de l'épilateur à cheveux aux machines à chatouiller si fort que le supplicié mourrait étouffé de rire. Sans oublier de mentionner la boite à bishous qui faisaient mourir une fanficeuse yaoi en moins de 10 minutes, noyée dans sa bave. Bref, c'était vraiment une vision d'horreur.

Il avança un peu avant de trouver au détour d'un angle Orochimaru en train d'étirer le corps de Sasuke avec une machine à écarteler.

Il s'avança discrètement (malgré les claquettes et la clochette), assez près pour entendre les parole de l'homme serpent :

- Tu ne meurs pas si facilement quand même ? Moi qui contait sur toi pour m'amuser...

Naruto chercha une arme, n'importe laquelle, pour le faire lâcher Sasuke qui commençait à souffrir un peu à cause de ses bras de trois mètres de long. Là ! Une massue. Il la prit très discrètement et rapidement et en un éclair violet et blanc au délicieux bruit de carillons hollandais, il se plaça derrière Orochimaru pour le frapper... mais Voldemort passait par là et le méchant sorcier en manque de sang fut pris d'un accès de folie et balança une dizaine d'Avada Kedavra à tout va, bouzillant tout sur son passage.

Ils moururent et eurent beaucoup d'enfant et Sakura dans sa tour de verre pleura longtemps son amour jamais gagné, avant de se sucidé trois heure apres.

Et la terre explosa, tuant ceux qui restaient. Et oui, les G-boys avaient échoué dans leur mission.

 

Zi ènd

 

Story live copyright la Meute (des barges). Auteurs (barges) :

Shyzen

Tich

Yuki

Elea

Kyni

Mydaya

 

Et dernière phrase par notre bien-aimée Babel…


19:02 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |