10/01/2005

l'inculture

j'y pense parce que je viens d'entendre le zapping...
extrait :
"Quelle saison est associée à Prague et à Pékin?" demande notre bien-aiméeLaurence Brocolini
réponse après hésitation du candidat au maillon faible :
"Quatre."
Bon d'accord, stress, pauvre chou, il fallait pas le presser, il a participé c'est déjà bien.
Il n'empêche que je trouve impressionnant le niveau de certaines personnes, qui ont deux fois mon âge le plus souvent et qui pourtant ont deux fois moins de culture générale.
Je ne veux pas dire que ma culture gé est exceptionnelle et que je suis la meilleure, loin de là, mais dans notre société, où l'homme en tant qu'être capable de se perfectionner durant toute une vie est mis en valeur, la culture se fait plus rare.
Ce candidat est excusable, il était dans une situation où il n'a pas pu fournir une réponse qu'il connaissait peut-être, néanmoins, en Amérique deux dates forment la majorité du programme d'histoire la Sécession et le 11 septembre, deux-tiers seraient incapables de placer Londres sur une carte du monde.
Comment ça se fait? Ou bien pour mieux le formuler, comment peut-on être tombé si bas?
 
Personnellement, je pense que notre superbe religion du consumarisme forcené y est pour quelque chose. A force de nous prendre pour des billes, nous finnissons par être des billes.

19:53 Écrit par Yuki | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.